Tribunes politiques

Conformément à la délibération n° 018/202 approbation du réglement intérieur du Conseil Municipal, chaque groupe déclaré de l’opposition dispose de deux articles par trimestre avec, au maximum, une photo par article.
L’espace disponible par article est de 2 000 signes, caractères et espaces compris.
En cas de dépassement, la rédaction avertit le groupe concerné afin de lui préciser à nouveau le nombre de signes autorisés.Si les corrections ne parviennent pas à la rédaction dans les délais impartis, le texte de la tribune libre ne sera pas publié.Le rôle du service communication se borne strictement à cette mission de mise en page à l'exclusion de toute intervention dans le rédactionnel, hormis la correction orthographique décelée.La publication municipale obéit aux règles de la loi du 29 juillet 1881 modifiée, sur la liberté de la presse. Le directeur de la publication est responsable des propos tenus dans la publication, même s’ils émanent de l’opposition municipale. Les auteurs des textes sont légalement co-responsables, notamment des « crimes et délits commis par voie de presse » tels que la diffamation, l’injure. Pour cette raison, le Directeur de la publication peut, s’il constate la présence de caractères injurieux ou diffamatoire dans la tribune projetée, solliciter du groupe d’élus concerné qu’il modifie sans délai les passages délictueux.

Groupe « Agir pour Villabé »
Groupe « Bien vivre à Villabé »