Villabé sur Facebook

 

Liste « Pour Villabé »

Bulletin publié dans le magazine municipal « Villab'Écho », n°12 d'avril 2017

Notre ville n’est pas à vendre !
Notre ville se transforme…

La surdensification voulue par la majorité va avoir pour conséquences de détruire l’esprit de notre ville humaine et solidaire.

La population s’inquiète. Déjà… en prévision du nombre d’enfants supplémentaires généré par ces nouveaux logements, les parents d’élèves viennent d’apprendre qu’une nouvelle carte scolaire se met en place dès la rentrée de septembre 2017 au collège Rosa Park. Une petite centaine d’enfants du Coudray-Montceaux fera sa rentrée dans un autre collège : moins d’élèves induit moins de professeurs, des suppressions de poste, des moyens horaires en forte diminution mettant en péril de nombreux projets pédagogiques dégradant par là même les conditions de travail et de réussite des jeunes villabéens.

A contrario, pas d’information sur une éventuelle étude de circulation, pourtant nécessaire : environ 450 nouveaux logements supposent une augmentation importante de véhicules.

Il existe deux façons de maitriser l’aménagement d’une ville : laisser faire les promoteurs immobiliers dont l’objectif est de faire de l’argent par n’importe quel moyen, ou par la démocratie
et en lien étroit avec la population.

Les Villabéens ne sont consultés que pour approuver des projets déjà ficelés. Pour se donner bonne conscience, on leur propose des réunions publiques de présentation des programmes de construction, par les promoteurs déjà choisis par la municipalité.

Les Villabéens demandent à être associés en amont. Ils veulent apporter leurs idées pour construire ensemble le Villabé du bien vivre ensemble.

Notre ville a besoin de réelles confrontations susceptibles de donner de la force, de l’énergie à la construction de Villabé  demain.

Une ville riche de son histoire ouvrière et de son patrimoine.

Ni ville dortoir, ni ville béton !

Irène MAGGINI - Christian BERTAUX
Cécile ROSSIGNOL - Antonio SEBASTIAN